Patrice Thomas (Le Raincy, 1954) débute la photographie par la publicité (ouverture d’un studio sur Paris en 1978). Puis en 1981 il opte pour le photo journalisme avec une collaboration à l’agence Explorer qui vont diffuser ses images dans la presse nationale et internationnale. Par la suite en 1992  il crée sur Lille le Magazine « Pays du Nord ». Depuis 2001 et son déménagement en Provence il collabore avec le Magazine Terre de Provence (textes et photos) tout en poursuivant un travail free lance dont les reportages sont diffusées par l’agence Hémisphères (Paris) Parallèlement il continue un travail personnel.

Expositions personnelles : Dieppe, Avignon, Vaison-la-Romaine, Valaurie.    

Publications aux éditions Punch des ouvrages , « Le Boulonnais » , « La côte d’Opale » , « Les flobarts » et aux éditions Tallandier « Les fromages du Nord »

C’est souvent en parcourant ces routes qui sillonnent ce territoire où la silhouette du Ventoux s’impose comme un axe cardinal, que j’ai remarqué ces bouquets de fleurs, modestes oratoires de drames écoulés. Ce ne serait point dans une sépulture que reposeraient ces corps déchirés par les tôles, mais bien ici et là où le temps du jour a pris leurs vies. Ces bouquets nous évoquent ces corps allongés, perdant peu à peu le souffle, partant loin de nous, mais bien présents par ces témoignages de parents ou d’amis, nous les rendant non plus anonymes, mais bien présents dans la souffrance de ceux qui ne sont point partis avec eux. Parfois refleuris, quelquefois délaissés, j’ai voulu porté témoignage par ces photos de leurs présences parmi nous, absents et pourtant toujours là …